Vénus la Russe


L'éternel cours de dessin de plâtre continue dans un monde haut en couleurs, avec cette fois ci l'expérience de la technique mixte. Feuille tendue, avec au choix du pastel ( mouillé ou sec ), de la gouache, du fusain, de la craie, de l'acrylique, de l'aquarelle ou encore du lavis... Bref, les rendus étaient assez surprenants. Je me suis ainsi testé à la gouache diluée, agrémentée d'un peu de pastel pour repréciser les contours et certaines lumières en fin de séance. Ayant vraiment tripé sur la peinture, j'ai essayé de produire quelque chose d'intéressant, et de contrasté. Je trouve la manipulation de la gouache assez agréable, et il est facile de revenir dessus ( on pourrait dire la même chose de l'acrylique, mais je ne sais pas, ca doit être une question de rapidité de séchage, ou de texture propre à la pâte x_x ).

Et oui, ma Vénus est toute bleue. Et alors ? =p

Petit Work in progress avec une photo prise à la pause de midi, après deux heures de travail. Total de 6h de boulot, format raisin.

3 commentaires:

Marfi a dit…

L'ensemble de couleurs/lumières sur le fessier gauche du jeune homme au second plan est de toute beauté :)
T'as pas choisi le coin le plus évident avec l'escalier en fond ^^
Sur ce, nice job ;)

Emy and the Chaos Children a dit…

En même temps sur la photo, elle est bleue la Venus ahaaa! Ahum et la gouache c'est cooool!

Silverfire a dit…

Du pastel (sec ?) mouillé ? ça se fait ça ? C'est un curieux mélange qui me donne envie de méditer dessus. En tout cas ce rendu est assez agréable