Maudit Mercredi 13.


Et oui, entre hier et aujourd'hui, ça n'a pas arrêté. Grand bouleversement psychologique, métaphysique et tout ce que vous voulez. C'est plus qu'un ras le bol à ce niveau là. Entre les bus paralysés par la neige ( cette connasse que tout le monde idôlatre ), le verglas qui a tardé à se faire la malle, les profs qui ont peur que l'on s'ennuie le soir et les weekends, et la surcharge de boulot qui en découle... Bon. L'élève sérieuse a juste un peu eu une overdose, et n'est plus arrivé à digérer tout ce qu'on lui a demandé de faire. Du coup, c'est la révolution. Introspection, révision des priorités et changements de plans. Alors en attendant que la tempête se calme... on souffle un grand cou et on sourit ! :D

Enjoy Life.

2 commentaires:

Emy and the Chaos Children a dit…

Moi j'aime bien la naige :D

Anonyme a dit…

J'adore ta façon de traduire en version comique les desiderata de la vie ordinaire. Je me suis bien marrée :-)))))