A Better Nothing

Rien de bien grand à montrer ces temps ci, a part peut-être les recherches sur les hybrides en cours d'Anatomie, que je publierais en même temps que le dessin final qui en découlera...
En attendant, on s'occupe comme on peut entre les cours (et même pendant pour certains huhu). Et vous savez quoi ? C'est une école de dessin ! Alors dessinons, non de Diou !

Voici donc un p'tit speed de 10 minutes avec un innocent feutre noir. Non non je n'étais pas particulièrement de mauvais poil ;) Mais c'était pour prouver à un collègue (qui bosse trop l'anatomie) que je ne fais pas QUE des trucs gentils avec de beaux yeux bien ronds.

...Des trucs un peu comme ça quoi. Des truc que l'on fait lorsque l'on commence a sentir la rouille, et qu'il faut se changer les idées pour paradoxalement les remettre en place. De la ligne de force, et de l'expressivité. Buaha.


Et parce que de temps en temps on s'em...bête en cours, on scribouille. Ca fait un paquet de petites merdes qui, une fois réunies, peuvent donner un truc intéressant. C'est toujours bon d'exercer sa main et son poignet ! Dans du laché rapide et sec, juste pour donner un ressenti, une expression, une attitude, une silhouette, comme un besoin incontournable que l'on se devait d'assouvir et de restituer sur le papier. Certains appellent cela une "pulsion artistique". ^^

Et bien sûr la phrase du jour : "Est ce qu'une feuille ça peut se tendre avec de la bière ?" :'D


>>

1 commentaire:

Emy and the Chaos Children a dit…

WOuhouuuu le dragon est trop cooool!