Série Chouette


Rien à voir avec le fait d'être allée récemment voir au cinéma les Gardiens de Ga'hoole (qui n'a pas cassé trois pattes à un canard du point de vue scénaristique d'ailleurs...). Juste une simple envie de dessiner du hiboux (ressemblant pour le coup assez fortement à celui dans Merlin l'Enchanteur de Disney), au feutre noir direct (sauf pour le gros, là au dessus).

Reflexion existentielle du jour : Tout étudiant artiste que nous sommes, nous ne cessons de nous plaindre quant à notre condition. Contrairement à ce que les gens dit "normaux" pensent, dessiner prend autant d'énergie qu'un travail ordinaire, d'un point de vue psychologique autant que physique. Mais par non reconnaissance de cette dernière pensée par une majorité, il nous arrive de douter. Un doute en outre émit par la non garantie d'un futur salaire honorable, fatalement relié au risque du métier "passion". Ainsi, nous émettons la projection théorique des études traditionnelles. "Et si j'avais orienté mon choix dans la médecine ? Dans le commerce ? Ou même dans le droit ?
En vérité, je pense que nous vivrions rapidement dans un hypothétique mensonge. Car une partie du soi serait mise sous silence. Et sans nul doute, nous regretterions notre place d'étudiant en art. Car finalement, quel plus beau métier que celui de donner la vie ? ...

Allez j'arrête , sinon ca va partir en pseudo philosophie trop longue pour que quiconque est envie de la lire. Tout cela pour dire qu'il ne faut jamais cesser de croire en ses ambitions, et que le doute ne peut que renforcer nos convictions afin de les mener à bien ! ...


Voila, vous pouvez maintenant vous rendormir.


7 commentaires:

Marie-France a dit…

Bien dit!^^ C'est rassurant de voir qu'on n'est ps les seuls à douter.

Noiramme a dit…

uèp! Je suis d'accord avec toi. Le doute permet aussi d'aller plus loin, de se dépasser. Le tout c'est juste de pas le laisser trop nous envahir.

(et je ne sais pas ce qu'ils ont fumé tes hiboux, mais c'était du lourd...)

Lorène a dit…

De la moquette ! C'est bon pour le gésier XD

Kuro-e a dit…

Crois en ton gésier. :<

Aya a dit…

Ah ah, une ptite philosophie a la Lorene! C bien c bien! "J'aime" ;) Bisous

carlos a dit…

Tu as raison de te poser la question surtout quand tu arrive devant le "mur" qu'est le milieu du travail. Pour ma part si déjà tu arrive à travailler dans ce que tu aime, fonce le reste suivra par la suite. C'est une période très compliqué.
En tout cas elles pètent bien t'es recherches!

sfumato a dit…

^^ décidément oui j'aime tes hiboux c'est dommage que tu ne les exploites pas y sont trop bien !!