Lift - La Baston - making-of



Un plan qui m'aura donné beaucoup de fil à retordre, d'autant plus que c'est la toute première fois que je m'adonne à une animation de fight. La compo risque de changer un petit peu par rapport au rendu final du film de juin, mais l'idée y est. L'animation a été entièrement réalisée sous TVpaint. Le but du plan était de rendre ses plus primaires instincts de lion au grand patron...

J'espère que cette petite preview du film vous plaira ! 

En prime, deux images screenshots issus de ce plans (parce que les images fixes, c'est bien aussi !)




Faites de beaux rêves ! :')

9 commentaires:

Thess a dit…

Ah c'est cool et j'imagine que la musique d'ambiance doit faire son petit effet avec, donc j'attendrais patiemment le final ^^

el-yas a dit…

OH god, :ooo fuck :oo c'est grave genial ! très immersif, ta bien raison ton coups! bravo

Morgane Velten a dit…

Pas mal !! Mais je dois dire que je ne comprends pas trop le coup des poils de la crinière qui poussent et rétrécissement. oO

Claude a dit…

cool !! je ne connaissais pas "l'enfance" de cette petite renarde.
Ah, les enfants, ca grandi ma pov dame et c'est bien du soucis !
Pour l'anim, c vrai que cet effet de crinière est "bizard" Vivement juin pour voir "L'OEUVRE"

Lorène a dit…

L'oeuvre est un bien grand mot... A vrai dire je n'ai pas encore décidé si j'allais le poster sur le blog une fois fini.

Ca m’embête que vous trouviez la crinière bizarre xD il va falloir que je revoie ça... è_è

Tiphereth (de son vrai nom, Sabine van Apeldoorn) a dit…

Sympa ce making-of ! Au début de la séquence, je suppose que tu as voulu faire la crinière qui s'hérisse de colère ? Il me semble qu'il manque quelque chose. Mais vraiment une toute petite chose. Je suis certaine que le génie qui est en toi saura trouver d'où vient le problème !

Lorène a dit…

En fait, il sort temporairement de sa colère (à cause d'un événement extérieur) pour s'y replonger 2 secondes après. La crinière du lion pousse au fur et à mesure ou il perd le contrôle de lui même. Au début du film il a la coupe au carré bien nette et propre, alors qu'à la fin il est tous crins dehors. J'espère que dans la continuité du court métrage, j'arriverais à faire passer ce principe ^^ c'est pas encore gagné...

Claude a dit…

Avec ton explication sur cette criniere qui traduit son etat,ca colle !! Lorène, je tant pris STP dis moi que tu postera ce cours metrage. Ca serai trop dur de ne pas le voir, nous qui suivons ce travail avec beaucoup d'interets
Signé: le collectif des fans de Gragibuz !!!

Lorène a dit…

Ton enthousiasme fait plaisir à lire, mais j'ai tellement peur que vous soyez hyper déçus à la sortie...
De toute façon, si j'ai le diplôme, l'école ne manquera pas de poster tous nos court métrages sur son site internet. Il y aura donc un endroit où il sera visible, que je le veuille ou non ^-^'