Patate chaude : Final

 

C'est avec un peu de retard que j'ai le plaisir de vous présenter le plan 6 finalisé de la Patate chaude 2011 : La Paresse.  C'est après moultes problèmes techniques et batailles contre les logiciels que nous avons réussi à dompter la bestiole. Après un mauvais départ, il a fallu reprendre la chaine de travail après colorisation des traits de contours, refaire le timing, et le montage sous after effects. Cette expérience nous a appris beaucoup de ce dernier logiciel, qui nous était jusqu'alors pratiquement inconnu. Gestion d'opacité, de placement, de lueur diffuse, de mouvement de caméra, de niveaux de couleurs, de gestion multi-plans, et j'en passe ! A présent, nous savons ce qu'il ne faut pas faire, et à contrario l'indispensable à réaliser pour une production potable. C'est un long process qui nécessite des journées et des soirées entières de concentration et de patience. Détaillons l'affaire. 

Après clean up intégrale de l'animation image par image, on passe le tout au scan (trieuse pour gagner un peu de temps et d'énergie). On détoure le tout avec un script photoshop, ou un nettoyage de scan sur TVpaint, afin de n'avoir que le trait noir du dessin. Passage de la couleur couche par couche (et couleur par couleur) de l'anim sur TVpaint. Colorisation des traits (également couleur par couleur). Timing de l'animation; couche par couche. Exportation en format .png des différentes séquences dans des dossiers bien nommés. Récupération du tout sur after effects. Montage de l'intégralité des calques et séquences obtenues. Gestion des effets et mouvements de caméra. Ajustement du tout. Test de rendu (qui peut se compter au nombre de 15, si à chaque fois on repère un malencontreux oubli d'étape). Rendu final en séquences .png prêt pour le montage avec les autres plans du film sous adobe Première... Et dans mon cas, sortie en .avi pour publication sur ce blog. 

Bon ce n'est pas parfait, mais le rendu actuel est déjà mieux que le précédent essai. Un hommage à Gouviac qui a courageusement participé à l'intégralité du process de la première version, qui nous en a fait voir des vertes et des pas mûres. Ainsi s'achève l'exercice de la Patate chaude 2011. On fera mieux la prochaine fois, oh que oui !

Enjoy !!

7 commentaires:

Noiramme a dit…

Tiens c'est marrant, ta version n'a pas les pixels bizarres clairs sur le line du coq de nuit, tant mieux d'ailleurs.
En tout cas elle pète bien votre anim, avec les couleurs et tout!

(on aura droit à voir la patate chaude entière quelque part?)

Lorène a dit…

Les pixels disparus ? Ben c'est juste la joie d'avoir fait une version 2... en repartant de là où on avait merdé (car les pixels clairs étaient pas seulement présent sur le coq, mais sur toute l'anim, c'est juste que ca se voyait moins sur l'anim "jour"). Pas moins d'une semaine de taf pour tout refaire correctement, mais ca en valait la peine je pense ^-^ (et c'est pourquoi je n'ai pas posté l'ancienne version).

Pour la patate chaude entière, va falloir attendre le montage final, et les retouches par le prof. Le cas échéant, je pense qu'on l'a balancera sur youtube et qu'on y postera un lien ^^

Morgane Velten a dit…

Ha, bah tu vois, j'aime bien mon pied droit, moi. A part la tache de nécrose a la base XDD (bon, je l'ai refait 3 fois, j'en ai eu marre.)

Josey a dit…

Pour le montage final, ça risque de rester intra-Cohl, parce que sachant que les anims sont dûes à toute la classe -soit 15 joyeux lurons-, faudrait déjà qu'on se mette d'accord sur où mettre la vidéo.

Et quelque chose me dit que c'est loin d'être gagné.

Lyrus a dit…

Je me doutais bien que c'était pas simple mais je pensai pas qu'il y avait autant d'étapes et de logiciels différents.
Je note le "script photoshop": ça correspond à enregistré une fois la manip et à tout refaire ou il faut coder?

Lorène a dit…

Le script c'est une succession d'actions que tu enregistres (record/stop), et que tu peux appliquer d'un simple clic à un dessin ou tout une "pile de fichier", mais pour cela il faut avoir bien ranger ses scans dans les bon dossiers ^^

Josey a dit…

...et être patient.
TRES patient.